02 Jun 2018
Quelle crème anesthésiante épilation utiliser ?

Quelle crème anesthésiante épilation utiliser ?

L'épilation est devenue une habitude chez la plupart des gens pour des raisons d'hygiène et d'esthétique. Des jambes au visage en passant par le maillot et les aisselles, il semble que les poils sont réellement indésirables. Pourtant, une séance épilatoire n'est pas indolore au point de devenir un calvaire pour certains. Cependant, il est possible de la rendre supportable grâce aux crèmes anesthésiantes.

Rendre plus agréable une séance d'épilation

Analgésiques, les crèmes anesthésiantes sont à appliquer sur la peau avant une épilation. En effet, quelle que soit la méthode (à la crème dépilatoire, à la cire, au laser, à la lumière pulsée, électrique...) une épilation est toujours plus ou moins douloureuse.

Si certaines personnes arrivent à la supporter, la majorité préfère recourir au moyen anesthésiant pour atténuer la douleur. D'autant plus que l'option devient plus qu'indispensable quand les zones consternées sont aussi fragiles, à l'instar du maillot et des aisselles.

Elles contiennent essentiellement des principes actifs comme la lidocaïne et la prilocaïne. Elles agissent sur l'influx nerveux de la peau en bloquant momentanément sa conduction. De cette manière, elles rendent moins sensible la peau durant les séances d'épilation. Même ceux qui sont particulièrement sensibles aux douleurs n'appréhendent plus ce moment.

L'application d'une crème anesthésiante

L'application d'une crème anesthésiante fait partie de la préparation avant l'épilation. C'est la dernière étape avant d'entrer dans le vif du sujet. On commence à laver soigneusement la partie à traiter. Autant que possible, il faut l'aseptiser.

Une fois que la zone est sèche et propre, on y applique la crème avec une couche épaisse. Un temps de pause est nécessaire. En fonction du produit de la sensibilité à la douleur du sujet, il varie de 1 à 2 h 30. Dans certains cas, il faut recouvrir la zone traitée de film alimentaire étirable pour accélérer l'effet de l'anesthésiant.

En revanche, certaines parties sont plus sensibles que d'autres. C'est le cas visage où l'apparition de rougeur est probable après une application relativement longue de la crème anesthésiante. Il convient donc d'appliquer une petite couche toutes les 10 minutes.

Choisir une crème anesthésiante

Concernant le choix de la crème anesthésiante, il faut opter pour les produits contenant 5% de lidocaïne. Dans cette perspective, 3 produits se détachent. La crème anesthésiante Emla est la plus réputée. Elle combine la lidocaïne et la prilocaïne et son efficacité dure entre 2 et 4 h.

La crème anesthésiante Dr Numb vient en deuxième position. À base d'eau et sans matière grasse, elle est connue pour son efficacité et sa discrétion. Grâce à ce produit, les séances d'épilation peuvent passer dans les meilleures conditions.

La crème anesthésiante Maxilène 5 % vient à la troisième position. Ses effets indésirables soulèvent quelques appréhensions. Cependant, le respect minutieux de notice évite une déconvenue.

Vendus en pharmacie, ces produits nécessitent une prescription médicale. Par contre, on peut trouver des huiles essentielles qui ont les mêmes propriétés que les crèmes anesthésiantes. C'est le cas du girofle et de la menthe poivrée dans les produits Simplessence ou Pranarom. Ils sont disponibles en parapharmacie.